Retour à la liste Retour à la liste
Cliquez sur l’image pour accéder au site
Editorial du n° 156 - Novembre 2016
Amis lecteurs…
Chers Amis, lecteurs de Politique magazine, La   France   est   malade.   Nous   ne   le   savons   que   trop.   Politique magazine   a   tout   dit   sur   le   sujet   :   une   France   éclatée,   divisée, maintenant        islamisée,        menacée        intérieurement        et extérieurement,   pressurée,   surendettée,   appauvrie,   exploitée   et pratiquement vendue à l’encan. Il   est   maintenant   des   Français   pour   s’en   rendre   compte   et   une jeunesse     qui     commence     à     le     dire     ;     c’est     là     un     signe d’espérance.    Cette    espérance    nous    voulons    la    porter    en remplissant   notre   «   devoir   d’alerte   »,   en   informant   sur   le   fond et   en   donnant   les   vraies   raisons   du   combat   à   mener   qui   est aussi   culturel   et   civilisationnel.   Voilà   quatorze   ans   que   nous existons   :   grâce   à   vous,   à   la   fidélité   de   ses   lecteurs,   Politique magazine occupe une place capitale et irremplaçable. Or,   nous   payons   le   prix   de   notre   liberté   ;   nous   n’avons   aucune subvention   ni   aucun   soutien   capitalistique   alors   que   le   système ne   cesse   de   soutenir   financièrement   –   quelquefois   de   manière scandaleuse   –   les   médias   qui   lui   sont   inféodés.   Nous,   nous sommes obligés de nous battre tous les jours. Aidez-nous    dans    ce    combat    quotidien    qui    nous    permettra d’assurer définitivement l’avenir de notre groupe de presse. Si   vous   faites   un   don   avant   la   fin   de   l’année   2016   et   jusqu’au   31   décembre,   vous   pourrez   déduire   ce   don   de votre   impôt   sur   le   revenu   de   cette   même   année   2016,   et   déclaré   en   2017,   à   hauteur   de   66   %   du   montant   de votre don. Pour   donner   un   ordre   de   grandeur,   un   don   de   500   euros,   grâce   à   la   déduction   fiscale   ne   coûtera   que   170   euros et   un   don   de   1000   euros   que   340   euros.   Autrement   dit,   vous   récupérez   une   partie   importante   de   votre   don   en payant moins d’impôt. Pour la bonne cause, profitez-en !
canton Béziers 1
Henri Bec et Isabelle des Garets  conseillers départementaux